Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

City Guide – Une journée à Côme (Italie)

16

Quatorze et quinze juillet, réserver en dernière minute un hôtel avec piscine extérieure et filer en Italie. Cinq heures de route depuis Strasbourg pour arriver au paradis; décidément mon pays préféré. Le lac de Côme,  en forme de i grec dont on dirai la mer, ancré entre les montagnes. Une eau bleue, des vagues, la chaleur, l’esprit libre pour quarante-huit heures, les glaces, les pizzas, le vin frais.

Prendre pour quelques heures la route des vacances, mais s’arrêter bien avant la destination habituelle. Passer la Suisse et s’arrêter quelques minutes à la frontière, s’émerveiller des paysages connus mais toujours si impressionnants, des lacs, des montagnes, des nuages qui les enrobent. Les maisons au milieu de la forêt, les chapelles au milieu de rien. Tu crois qu’ils font quoi dans la vie les gens qui habitent là. Et d’ailleurs, qui habite là?

La pluie, le froid, la chair de poule, juste avant d’avaler les dix-sept kilomètres du tunnel du Gotthard, le café à emporter et les biscuits « Prince » trempés dedans. Puis la lumière à la sortie, le soleil, la douceur, les fenêtres ouvertes pour confirmer, bras au vent. Ça y est, nous sommes du côté Italien de la Suisse, ça y est, c’est les vacances. Dis, c’est quand qu’on arrive ? Et on fera quoi en arrivant ? Sourire et clin d’oeil entendu, nous irons déjeuner chez Castiglioni, bien sûr!

22

Lire la suite de l’article »


Curry de légumes réconfortant

1

Ma passion culinaire du moment ? Travailler les légumes de mille et une façons. Ils sont désormais à la base de la majorité de mes recettes et de mon alimentation.

Cette recette me vient du très chouette livre « Beauty & food » de Emilie Hébert dont je parlais dans ce billet.

J’adore ces assiettes complètes, saines, gourmandes, copieuses et pleines de vitamines! Ajoutez à cela trois à quatre cuillères à soupe de céréales – semi-complètes ou complètes – et une crudité et vous aurez un repas parfaitement équilibré et complet.

Les points forts de cette assiette ? Les pois chiche, riches en protéines et bien rassasiants et les épices (le gingembre facilite la digestion et la coriandre est anti-oxydante) qui apportent beaucoup de goût tout en étant excellents pour l’organisme. Les épices, c’est LA clef pour des légumes savoureux!

Pourquoi dire de ce plat qu’il est réconfortant ? Le goût des épices, la douceur de la patate douce, l’onctuosité du lait de coco…humm , un régal ! De plus, c’est un plat que vous pouvez sans problème emmener dans la tup’ du midi ou encore préparer en plateau télé devant votre série préférée !

A vos cocottes et à vos épluches-légumes!

3

Lire la suite de l’article »


Saga de l’été : dans les Pouilles #2 – Flâner à Vieste

21

Lundi, je poursuis mon récit de voyage dans les Pouilles. J’avais prévu de publier ces billets, tout l’été, tous les vendredis mais j’ai été prise de court la semaine dernière. Commencer la semaine au bord de la mer, c’est pas mal non plus, non?

Aujourd’hui, je vous emmène flâner à Vieste, dans le nord des Pouilles, dans le promontoire du Gargano, la pointe la plus à l’Est du pays. Une ville au dessus de la mer, ancienne et typique. Deux immenses avenues en bord de mer – des deux côtés de la ville – mènent au centre historique, où il fait bon passer la soirée. C’est là que nous sommes restés deux semaines, occupant nos journées entre rêveries et lectures au bord de la piscine et découverte de la région.

Sur les coups de dix huit ou dix neuf heures – parfois plus tôt – nous aimions quitter la piscine, puis nous préparer à passer la soirée dans le centre historique. J’aime cette transition; on quitte les maillots de bain, sous la douche, la peau révèle ses couleurs ambrées et on glisse dans une robe, un short, un petit haut léger, se parfumant d’une brume qui nous retient quand même un peu sous le chaud soleil de l’après-midi même. Il y a une certaine magie dans les débuts de soirée de vacances, où que l’on soit, pourvu qu’il y ait la mer.

11

14

Le premier jour, ces façades ocres et le linge qui sèche aux fenêtres, aux balcons m’a fait penser à l’Espagne, et à Barcelone surtout. J’aime cette ambiance particulière du sud, j’aime entrer dans une ville et croiser le regard de ses habitants. Pour cela, aller à Vieste au mois de septembre est l’idéal; il y fait encore très beau et la majorité des touristes sont repartis.

Dans les ruelles étroites du centre, à l’ombre de la ville et la mer, juste derrière, vous vous promenez avec les enfants, les familles, les chiens qui, l’été, vivent dehors, devant leur porte.

Le temps de quelques jours, vous vous sentez Italienne, vous voulez tout goûter, tout tester, parler leur langue et tout connaître.

Lire la suite de l’article »


Coups de cœur #2

Nouveau lundi, nouvelle édition de mes coups de cœurs! Vous m’avez surprise, il y a deux semaines, à autant apprécier ce format de billet. Donc je rempile aujourd’hui avec un livre, quelques bons restaurants, une de mes émissions télé favorite et d’autres choses encore…D’avance, bon lundi!

Un livre feel good

livre

Un vrai livre de vacances, léger (trop pour certaines) et divertissant, à lire au bord de la piscine! De mon côté, je l’ai lu soirs après soirs dans mon lit, et je me suis régalée de l’histoire de Sara, une jeune libraire Suédoise, qui entretient un échange épistolaire sur les livres avec Amy, une vieille dame Américaine. Cette dernière lui propose de venir passer l’été chez elle, à Broken Wheel. « Tu seras notre invitée, on te recevra comme une reine » lui dit la vieille dame. Sauf que lorsque Sara arrive dans le village, Amy vient de décéder… L’intégration ne sera pas forcément simple, surtout pour cette jeune fille qui vit dans les livres mais qui s’aperçoit bien que c’est de livres dont ont besoin tous ces habitants pour aller mieux!

Une lecture joyeuse et intéressante pour tous les amoureux des livres, comme moi, qui croient fort en leurs pouvoirs sur nos vies!

Lire la suite de l’article »


Saga de l’été : dans les Pouilles #1 – Séjourner à Vieste

5

Les Pouilles. C’était l’été dernier, c’était il y a déjà bientôt dix mois, en septembre.

Nous sommes arrivés après presque vingt-quatre heures de voiture – dont sept bonnes heures de sommeil près de Côme, déjà en Italie – alors que le soleil se couchait. Nous n’avions pas l’impression de rouler depuis beaucoup plus d’heures, nous avions surtout la sensation d’être arrivés au bout du bout de l’Italie – alors que Vieste, où nous sommes restés deux semaines, est au Nord des Pouilles (la région qui s’étend sur toute la côte Est du pays), dans le promontoire du Gargano, plus précisément.

Presque deux heures avant d’arriver à destination – la camping Baia degli Aranci – nous avons quitté l’autoroute pour rejoindre ce que nous appellerions ici une « départementale » puis une petite route flirtant entre villages et bord de mer. Les quelques derniers quarante kilomètres furent très longs.

Puis nous avons découvert Vieste – mais je vous emmènerai à sa découverte dans un prochain billet.

21

Lire la suite de l’article »


 Page 2 of 130 « 1  2  3  4  5 » ...  Last »