Ma boutique en ligne !

Archives

Vent du nord & septième vague

Oh les filles ! Il faut que je vous parle d’un roman (enfin plutôt deux …) dont je viens d’achever la lecture!

Quand souffle le vent du nord et La septième vague de Daniel Glattauer.

J’ai acheté et lu ces romans sur les bons conseils de Célie et bien entendu, au vu de mon enthousiasme, vous devinez que je les ai adoré! Wouhh quelle histoire!

Une histoire d’amour, une histoire d’amitié, une histoire épistolaire, 2.0.

Le jour où Emmi envoie par erreur des mails virulents pour se désabonner d’une revue à un certain Leo, plus rien ne va plus … Va alors commencer une relation épistolaire par mail, qui va durer plusieurs années.

Le premier tome, si j’ose dire, m’a absolument convaincue et le soir où je me suis retrouvée à la dernière page, suspendue au suspense de l’intrigue, je n’avais qu’une envie : être au lendemain matin pour faire le pied de grue devant la porte de ma librairie préférée de Strasbourg! Bon, je n’apporterais qu’un seul petit bemol; je trouve que l’attachement sentimental des deux personnages est né vite. Un peu trop vite pour être crédible peut-être… Mais bon, passons outre cela! Parce que la suite est savoureuse! Je me suis très rapidement attachée aux personnages, allant même jusqu’à dire à mon chéri, alors que je reprenais ma lecture, « Ahhh ! Je retrouve mes potes, Emmi & Leo! ». Hé oui, que voulez-vous, je suis une vraie sentimentale moi! Sans compter que toute bonne fleur bleue qui se respecte nourrit forcément beaucoup d’espoir dans leur relation!

Les échanges quotidiens d’Emmi & de Léo sont beaux, absolument pas creux (j’avoue que c’est ce que je craignais un peu!), délicieusement écrits, très finement. Il y a de la retenue, de la délicatesse, de la pudeur. Et pourtant, les mails s’écrivent au même rythme que leurs sentiments se développent, c’est-à-dire, très rapidement.

Et le lecteur est tenu en haleine, suspendu à leurs mots.

On souffre en même temps qu’eux, on baigne dans l’incompréhension en même temps qu’eux, on est impuissants face à la vie de l’autre en même temps qu’eux. On se surprend à s’énerver contre l’un ou l’autre, car on aurait pas dit les choses de la même manière, on aurait peut-être pas employé tel mot, peut-être n’aurait-on pas ajouté ce point d’exclamation. Et on assiste donc à la naissance de quelque chose d’inédit; un amour, un désir, une passion si, si puissants, si incroyables! Des espoirs, des certitudes qui volent parfois en éclat, des désillusions, des retournements de situation, des mystères dévoilés, des frustrations, mais toujours beaucoup, beaucoup de dignité et de retenue. J’ai souvent admiré le calme d’Emmi et la rigueur de Léo (je ne vous dit pas pourquoi, ça serait pas correct envers les personnes qui souhaiteraient lire ces livres).

Et donc après le premier tome et venu le second tome. Que j’ai trouvé un peu long au début. La fin de « Quand souffle le vent du nord » était si forte que j’attendais énormément de la suite. Je n’ai pas immédiatement retrouvé ce rythme qui caractérisait la première partie, et j’avoue que cela m’a un peu déçue. Mais évidemment, les échanges ont repris. De plus en plus complexes, de plus en plus tortueux, et là re-bim! C’était reparti! Et on se lance dans la lecture dans ce livre comme on se jette dans la mer après deux heures de grillade sur la plage (comment ça j’ai besoin de vacances??). On grignote, on dévore les mots, les ficelles se délient et peu à peu on espère, on devine, on se demande si l’on peut s’autoriser à espérer la fin que l’on souhaite de tout notre cœur…! (Une fois de plus, par respect pour celles qui ne l’ont pas lu, je tairais la fin, mais c’est duuuuuur!)

En somme, ces deux livres constituent l’histoire parfaite pour les douces après-midi d’hiver, ainsi que pour toutes celles qui désespèrent de trouver le Prince charmant, car cette histoire démontre bien que l’amour peut être partout, même là où l’on jurerait qu’il ne se trouve pas.

Ah et pour conclure, une citation du livre qui me laisse songeuse…

«  »Idylle familiale » est un oxymore, une association de mots qui se contredisent : on a soit la famille, soit l’idylle. »

Reader Feedback

11 Responses to “Vent du nord & septième vague”

  1. May dit :

    Tu m’en avais déjà parlé. J’avais noté les titres. Il faudra que je les lise.
    Bon, tu me donnes envie de le lire. Je n’ai pas trop le temps en ce moment (enfin si je dois lire des choses, c’est pour le mémoire c’est surtout pas…).

    Te souhaite une belle soirée !

  2. kat dit :

    Ma liste de livre est déjà bien longue….mais je rajoute ces deux titres ;) tu en parles avec tellement d’entrain et de passion, j’espère vite me les procurer ^^

  3. Célie dit :

    Ravie que tu les aies autant appréciés…

    J’ai pris un immense plaisir à lire ta critique… ça m’a rappelé les heures délicieuses que j’avais passé, comme toi, dans l’attente du dénouement…

    Bises.

  4. Xel0u le l0up dit :

    C’est marrant, moi j’avais pas du tout accroché. Trop cucul, trop nunuche, je sais pas. Mais bon. J’avais juste trouvé la chute sympa mais ça n’a pas suffit à égayer le trajet que je faisais en train quand je l’ai lu ^^

  5. Ines dit :

    J’ai terminé hier soir le 1er tome….il est génial et à la lecture du dernier mail, en effet, on a qu’une envie se ruer sur le 2ème tome! Sauf que pour l’instant, je ne l’ai pas!!!! Je voulais attendre qu’il sorte en poche, ms vais-je arriver à attendre?????

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      J’étais dans la même situation que toi… Je me disais que j’allais attendre la sortie en poche, parce que, les livres ne sont vraiment pas donnés! Mais j’ai craqué, pas moyen d’attendre! :)

  6. Laeti dit :

    J’en ai entendu la critique à la radio dernièrement. ça m’avait interpéllée, j’aime les histoires épistolaires! par contre je ne savais pas qu’il était en deux tomes! j’irai les chercher en bibliothèque mais ma liste de livres à lire est longue aussi ^^

  7. Champagne dit :

    je l’ai !!!
    et j’ai hâte d’être aux vacances pour commencer ma lecture !

  8. Claudia etc dit :

    J’ai justement publié un article hier soir sur ces deux livres que j’ai dévorés. Je n’avais pas vu ton article en Une avant de poster le mien…je partage totalement ton avis!!!! ;-)

  9. Comateen dit :

    Hop, c’est dans ma liste pour ma prochaine visite à la médiathèque ;-) ! Merci pour cette découverte.

  10. j’ai lu le premier mais pas encore le deuxieme, mais il me tarde :)

Laisser un petit mot