Bienvenue!

Mélanie / 26 ans / Strasbourg / Esthéticienne
Tout le reste, découvrez-le dans ces pages!



Archives

Les écureuils de Central Park aiment valser avec les crocodiles

Comment commencer un billet à propos d’une trilogie de 2200 pages qui m’a tenu en haleine 3 mois durant ?

Ben voilà tout y est! Pour que moi je réussisse à engloutir 2000 et quelques pages de roman en seulement quelques mois, il faut que l’histoire me plaise drôlement (ou que je passe 1 heure dans les transports matin et soir …ahem). Non sérieusement, je crois que ça ne m’était encore jamais arrivé!  Alors oui, les périodes de lecture intensive ça arrive à tout le monde, ça m’est déjà arrivé, mais pendant les vacances quoi.

Là, pas un jour où je n’ouvrais un de ces gros pavés de plus de 500 pages, véritablement happée par cette histoire aux mille rebondissements parfois un peu improbables.

Vous faire un résumé de cette trilogie serait trop long et finalement peu utile. Je vous dirais seulement que c’est l’histoire croisée d’une dizaine de personnages; histoires d’amour, d’amitié, de famille. Rien de bien original en somme. Ce n’est pas de la grande littérature, soyons d’accord. Sauf que Katerine Pancol a quand même le chic pour emporter ses lecteurs dans le tourbillon de l’histoire. Des rebondissements – je le disais au début de ce billet – il y en a à chaque page. Parfois, je me suis dit que c’était quand même un peu « gros », mais bon … on se laisse malgré tout prendre au jeu de savoir comment ça va se finir !

La fin tiens, parlons-en justement. Et bien, elle m’a quelque peu déçue. C’est que je m’étais attachée, moi, à tous ces personnages! La jolie Joséphine qui s’épanouit telle la chenille qui devient papillon, la peste Hortense qui découvre qu’elle a un cœur après toutes ces années sans sentiments, la vieille Henriette et ses tours machiavéliques, le beau Philippe qui attend patiemment sa dulcinée, le pauvre Antoine qui a malheureusement vite disparu de la circulation, les amoureux cinquantenaires et leur petit prodige de fils … . Elle me manque déjà cette petite famille! Et je trouve que l’auteur a écrit son dénouement de façon beaucoup trop brutale !

Attendez, pendant plus de 1000 pages, Joséphine et Philippe se tournent autour. Ils s’aiment c’est évident! Mais la vie l’est parfois un peu moins (évidente). Bref, c’est le suspense quoi : vont-ils finir ensemble ?? Et bien Katerine Pancol vous livre la réponse à l’avant-dernière page du livre, elle vous l’amène sur un plateau d’argent, ça tombe comme un cheveu sur la soupe et on se dit que tout ça pour ça … Mouais. Dommage!

Ce (gros?) raté ne m’a malgré tout, pas gâché mon plaisir! Si vous partez trois semaines au bout de monde cet été (en Provence ça marche aussi hein!) et que vous avez peur de manquer de lecture, emportez cette trilogie. C’est gentillet, ça fait parfois réfléchir, sourire, pleurer. Ah non tiens, à la réflexion, ça ne m’a pas fait pleurer (en revanche, le film « Et soudain tout le monde me manque » qui est en ce moment au ciné, m’a fait pleurer, lui. Vous l’avez vu ?).

Enfin, petite question pour celles qui l’ont lu. Dites les filles, vous croyez qu’il y aura une suite??

Reader Feedback

8 Responses to “Les écureuils de Central Park aiment valser avec les crocodiles”

  1. Je n’en sais rien, je me contente de croiser les doigts…

  2. kat dit :

    Ah je vois que tu as finis ce gros pavé ^^ Et dire que moi je l’avais lu sur une semaine ahem….jte dis pas le mal de crâne et mes yeux dans l’état qu’ils étaient….

    Dès les premières pages, on s’attache à cette galerie de personnages et on lis encore et encore pour découvrir où la vie va les mener.IL y a bien longtemps qu’un livre ne m’avait pas capté autant!Par contre, la fin a été très brutale, je te l’accorde.On a l’impression d’une vie bâclée, c’est dommage, mais ça n’entache en rien ce pavé.

    Je lui avais envoyé un mail à Katherine Pancol à la fin de ma lecture lus qu’intensive, en lui demandant s’il y aurait une suite…Mais elle ma dit travailler sur de nouveaux personnages, donc il n’y aura pas de suite…c’est dommage jm’étais attaché à eux…

  3. Sophie dit :

    Je n’ai pas lu ce livre mais j’ai vu que ma mère l’avait sur ça table de nuit il y a quelques temps et elle m’avait dit de le lire « ABSOLUMENT » , puis la je tombe sur cet article et ça me donne encore plus envie de le lire ! Il va vraiment falloir que je m’y mette ^^

    See you,

    Sophie – http://mode.fr

  4. J’espere bien qu’il y aura une suite ! et ce que j’aimerais aussi, c’est une adaptation cinematographique … un film choral comme certains bons realisateurs francais aiment le faire, Danielle Thompson par exemple …
    En plus, je trouve que D.Thompson et K.Pancol se ressemblent !!!!

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Oh oui une adaptation cinématographique ! J’y pensais aussi. Je m’amuse parfois à chercher des acteurs français qui correspondraient bien aux personnages :)

  5. ticiia dit :

    J’ai lu le premier volume. Je l’ai même dévoré. Mais je me rends compte un an plus tard que je n’ai plus qu’un souvenir très vague de l’histoire et des personnages. Bref, ce roman ne m’a absomument pas marqué. Je pense que je ne lirai pas la suite.

Laisser un petit mot