Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Saga de l’été : dans les Pouilles #2 – Flâner à Vieste

21

Lundi, je poursuis mon récit de voyage dans les Pouilles. J’avais prévu de publier ces billets, tout l’été, tous les vendredis mais j’ai été prise de court la semaine dernière. Commencer la semaine au bord de la mer, c’est pas mal non plus, non?

Aujourd’hui, je vous emmène flâner à Vieste, dans le nord des Pouilles, dans le promontoire du Gargano, la pointe la plus à l’Est du pays. Une ville au dessus de la mer, ancienne et typique. Deux immenses avenues en bord de mer – des deux côtés de la ville – mènent au centre historique, où il fait bon passer la soirée. C’est là que nous sommes restés deux semaines, occupant nos journées entre rêveries et lectures au bord de la piscine et découverte de la région.

Sur les coups de dix huit ou dix neuf heures – parfois plus tôt – nous aimions quitter la piscine, puis nous préparer à passer la soirée dans le centre historique. J’aime cette transition; on quitte les maillots de bain, sous la douche, la peau révèle ses couleurs ambrées et on glisse dans une robe, un short, un petit haut léger, se parfumant d’une brume qui nous retient quand même un peu sous le chaud soleil de l’après-midi même. Il y a une certaine magie dans les débuts de soirée de vacances, où que l’on soit, pourvu qu’il y ait la mer.

11

14

Le premier jour, ces façades ocres et le linge qui sèche aux fenêtres, aux balcons m’a fait penser à l’Espagne, et à Barcelone surtout. J’aime cette ambiance particulière du sud, j’aime entrer dans une ville et croiser le regard de ses habitants. Pour cela, aller à Vieste au mois de septembre est l’idéal; il y fait encore très beau et la majorité des touristes sont repartis.

Dans les ruelles étroites du centre, à l’ombre de la ville et la mer, juste derrière, vous vous promenez avec les enfants, les familles, les chiens qui, l’été, vivent dehors, devant leur porte.

Le temps de quelques jours, vous vous sentez Italienne, vous voulez tout goûter, tout tester, parler leur langue et tout connaître.

24

26

30

A Vieste – mais on peut dire cela de toute l’Italie – on mange (et on boit) très bien. Risottos, tagliata de bœuf, pichet de vin, légumes grillés,  aperitivo, pizzas al taglio (pizzas à la part) … les gourmands seront ravis! C’est la dolce vita dans toute sa splendeur, voilà pourquoi j’aime tant l’Italie; on prend le temps de vivre, d’aller de l’avant – surtout dans le Gargano qui est très rocheux et montagneux avec les routes qui vont avec – de rire, de manger, de partager.

Le soir, c’est un bonheur de dîner dans les ruelles, sous la lumière d’un lampadaire, après avoir pris un cocktail face à la mer ou sur une place de la ville, en refaisant la journée qui s’achève, en rêvant à celle de demain.

36

Mes bonnes adresses gourmandes à Vieste

AL DRAGONE

Pas de terrasse pour cette très belle adresse mais une salle superbe – voûtes basses, lumières tamisées et fauteuils en cuir – où l’on prend le temps de goûter les entrées, les plats, les desserts, le vin. Un service parfait, des plats superbes ( je vous recommande le risotto et la tagliata de boeuf), tout est réuni pour une soirée magique en amoureux.

Al Dragone – Via Duomo 8 – Vieste

PADRE PIO

Une autre adresse pour les gourmands, dans une ambiance plus décontractée. Très belle carte des vins, spécialités méditerranéennes et de poissons. Je garde un souvenir impérissable de cette soirée – à la toute fin des vacances, à la toute fin de l’été. A la fin du repas, le patron a déposé sur notre table deux bouteilles de liqueur, deux petits verres et nous a dit de nous servir autant que l’on voulait. Nous avons trinqué plusieurs fois à diverses choses. Si tous nos voeux n’ont pu être réalisés, les étoiles brillent encore dans mes yeux quand je repense à cette soirée.

Padre Pio – Corso Umberto 20 – Vieste

L’ANTICA VILLA

C’est une pizzeria familiale qui propose des pizzas à la part. Pas loin de dix recettes différentes sont préparées chaque jour (plus la délicieuse focacia) et vous choisissez tout ce que vous voulez! Nous en avons acheté à plusieurs reprises, juste pour un encas ou un autre soir, pour un pique-nique sur la plage. Simple et délicieux!

Pizzeria L’Antica Villa – Santa Maria di Merino 3 – Vieste

Leur compte Instagram pour rêver un peu : Antica Villa

PIANA DELLA BATTAGLIA

Un très beau et grand restaurant au bord de la route, dans les terres, parmi les oliviers. On entre avec la voiture dans le grand parc, on se gare sous un arbre, on monte une volée de marches pour entrer dans l’imposante bâtisse et là, on passe une douce soirée, ambiance tamisée, bonnes pizzas et vieilles pierres. Très très agréable! A refaire de jour pour davantage profiter du paysage naturel et sauvage de la région!

Piana della Battaglia – Loc. Piano Grande Ss 89 Al Km 97 – Vieste

19

20

22

34

35

Vieste, c’est aussi les délicieuses gelateria, les magasins fermés en début d’après-midi, invitant à une sieste bienfaisante, les pavés lisses des rues qui peuvent vous faire facilement déraper, les maisons blanches qui donne à la ville un air Grec, la mer, partout, tout le temps, les animaux sauvages, au bord de la route, dès que l’on va un peu dans les terres, la scamorza fumée, les taralli à l’apéritif, les charcuteries artisanales, le vin blanc bien frais, les légumes grillés à l’huile d’olive, les magasins de souvenirs dans lesquels on retourne trois-quatre-cinq fois au cours des mêmes vacances.

13

15

16

23

32

Le guide que je vous recommande

Pour vos vacances dans les Pouilles, je vous recommande le guide « Lonely Planet » qui m’avait été recommandé par une copine et qui est vraiment très bien. Complet et fiable, n’hésitez pas à l’acheter, il vaut le coup!

Prochain épisode

Prochaine escale : Peschici, un village magnifique aux eaux azur à une vingtaine de kilomètres de Vieste !

Episode précédent

Saga de l’été : dans les Pouilles #1 – séjourner à Vieste

Laisser un petit mot