Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Un billet au hasard!

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Toujours garder la tête haute même quand on a le cou sale

28

Hier, nous avons commencé les travaux d’aménagement de notre (très) futur jardin. D’ici quelques mois, il sera repris par l’entreprise qui va s’occuper de réaliser tous les travaux extérieurs mais en attendant, l’été toque à notre porte et nous avons envie d’emménager dans notre nouvel appartement avec un jardin accueillant!

Bêche, sécateur et binette, j’ai investi ce weekend dans du matériel de jardinage de base.

31

La mission du jour? Remettre en forme ce terre-plein qui donne sur la terrasse desservant notre chambre et l’espace de vie. Quand nous avons acheté l’appartement, la végétation était assez luxuriante sur ce lopin de terre et des petites marches de pierres permettaient de descendre pour se rendre de l’autre côté de la maison.

L’entreprise qui a réalisé le gros oeuvre a bien sûr tout rasé. Nous avons donc décidé de refaire à notre manière le temps que les professionnels s’en chargent! C’est que moi, dans un mois, j’ai envie de me lever devant un parterre fleuri et pas devant un tas de friche.

Après grand débarras, voilà où nous en étions encore …

12

Il a fallu bêcher, beaucoup, beaucoup, arracher des racines, des mauvaises herbes, déterrer des détritus laissés là par le gros-oeuvre. Mouiller la terre bien sûr, déjà archi-sèche par endroits et donc impossible à travailler.

Puis creuser des petites allées, dans lesquelles nous avons mis des pierres, qui traînaient dans la cour suite aux travaux de démolition intérieure de notre voisin. Revoilà les petites marches recréées!

24

Ce weekend, nous avons fait tout le travail préparatoire, de la terre et des espaces. Nous avons uniquement planté un hortensia, que nous avions en pot depuis le mois de février, ainsi qu’un germini.

21

19

Nous avons la semaine pour réfléchir aux fleurs que nous allons planter le weekend prochain – aidés par l’encyclopédie du jardin Truffaut, la bible du jardin extrêmement complète, dans laquelle je vais me plonger avec grand plaisir.

Comme ce terre-plein va sûrement être amené à être ré-aménagé, nous n’envisageons pas d’y installer des plantes onéreuses et/ou qui mettent des années à se développer. Quoi qu’il sera toujours possible de déterrer les plantes les plus précieuses pour les replanter après.

16

C’était une après-midi parfaite, chaude et estivale. Il a fallu apprivoiser la bêche et la terre séchée par le soleil de Mai. J’ai souvent songé à mon grand-père, qui bêchait son jardin tous les ans. Les premières noisettes de crème solaire ont été appliquées, et leurs effluves se mêlant à nos gestes motivés et rapides, des sensations de vacances sont nées. Dans cet appartement spacieux, paisible et offrant toute sa place à la nature – en pleine ville -,  sûre que cette sensation de vacances viendra régulièrement nous taquiner.

Passées seize heures, soda décapsulé et tartines de Nutella bienheureusement englouties, Mariette, une de nos voisines a ouvert sa fenêtre en nous faisant signe d’approcher; « toujours garder la tête haute même quand on a le cou sale » nous a-t-elle dit avec son sublime accent Alsacien, nous ayant vu travailler sans relâche depuis treize heures, sous le soleil. Après cela, elle nous a donné à chacun un beau bol de mousse au chocolat maison. Un goûter loin d’être frugal, en somme. Un goûter Alsacien.

33

35

Reader Feedback

6 Responses to “Toujours garder la tête haute même quand on a le cou sale”

  1. nini dit :

    Les petites marches (presque)retrouvées en tout cas vous avez fait du bon travail ça redessine le paysage et ça donne un aperçu de l’ensemble quand les travaux extérieurs seront terminés.

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Merci maman ! Je craignais que la pluie de ces derniers jours « abime » notre fraîche installation mais en fait pas du tout, j’ai même plutôt l’impression que ça a tassé la terre autour des pierres et que du coup, maintenant elles sont bien fixées. Affaire à suivre avec la plantation des fleurs!! Gros zoubisss

  2. Zelda dit :

    Ah ben dis donc vous en avez une jolie maison avec un beau jardin !!!
    Hâte de voir la suite de l’opération jardinage 😉
    Bises

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Merci Zelda! Oui c’est vrai que c’est une chance d’avoir un joli extérieur de verdure en ville. Nous allons en prendre bien soin ! J’ai prévu de refaire un billet lorsque les fleurs seront plantées, d’ici quelques temps… Bises!

  3. sofy from sxb dit :

    ha ha, j’adore le placement de produit Leroy Merlin ! et sinon, je vois que l’extension a été mise en place. c’est chouette !

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Oh oui, ça fait déjà plusieurs semaines pour l’extension, et c’est drôlement chouette. C’est drôle que tu parles de placement produit Leroy Merlin car je me faisais une remarque hier soir : tu sais, les grands panneaux de permis de construire que l’on voit sur tous les biens en rénovation, c’est toujours des panneaux aux couleurs de Leroy Merlin. Là, c’est du sacré placement produit ! :)

Laisser un petit mot