Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Un billet au hasard!

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Le Lamala de Pâques

5

Pâques est une fête que l’on célèbre vraiment en Alsace; les villages ainsi que les vitrines de toutes les pâtisseries sont décorés et on prépare le lamala, dont je vous livre la recette aujourd’hui. C’est un vrai weekend de fête de quatre jours, où l’on réuni toute la famille. J’exagère à peine si je dis qu’ici, Pâques s’apparente un peu à Noel. Toute la semaine, avec mes clientes, on s’est souhaité « un bon weekend de Pâques » voire même « de très bonnes fêtes » (bonnes fêtes tout court, oui, comme on pourrait le dire en fin d’année).

Le lamala – petit agneau en Alsacien – est donc une pâtisserie traditionnelle de Pâques; on le partage en famille pour le petit déjeuner le matin de Pâques. C’est un joli petit agneau en génoise délicatement parfumée au citron, haut de 10 à 20 centimètres, que l’on saupoudre de sucre glace. Traditionnellement, on lui noue aussi un joli ruban rouge et blanc – les couleurs de l’Alsace – autour du cou !

Cette tradition du lamala vient du 19ème siècle, où les boulangers et les familles écoulaient leur stock d’œufs – dont la consommation est proscrite durant le Carême.

Cette recette me vient de Véronique, une camarade de promo de naturopathie. Elle est très bonne, délicatement parfumée et gourmande! Rapide à faire et uniquement composée d’ingrédients de pâtisserie assez basique, n’hésitez plus, mettez-vous aux fourneaux pour inviter un peu de tradition Alsacienne à votre table pour ce weekend de Pâques! Véronique, pardonne-moi si la recette que je publie ici diffère un peu de celle que tu m’as donné, je me suis permis quelques ajustements, notamment au niveau du temps de cuisson :)

La recette du Lamala de Pâques

Ingrédients – pour un moule de taille moyenne

3 oeufs

90 g de farine

125 g de sucre

le zeste d’un demi citron jaune – non traité!

10 g de fécule

10 g de beurre fondu

1 pincée de levure de boulanger

Préparation

Préchauffez votre four à thermostat 5.

Battez les blancs en neige avec le sucre. Ajoutez les jaunes d’œufs, puis la farine, la levure de boulanger, la fécule, le zeste de citron.

Beurrez le moule à lamala, versez la pâte dedans et laissez cuire 20 minutes environ, toujours dans le four à thermostat 5.

Démoulez immédiatement et saupoudrez-le de sucre glace dès qu’il a refroidi.

Avant de le présenter à table, nouez lui autour du cou un joli nœud rouge!

D’une simplicité enfantine, non? :)

3

Connaissez-vous et aimez-vous cette pâtisserie Alsacienne traditionnelle?

Reader Feedback

2 Responses to “Le Lamala de Pâques”

  1. sofy from sxb dit :

    je connais et j’adore le lamele ! miam !

  2. nini azur dit :

    Il était très bon ce lamala dire qu’il va falloir attendre l’année prochaine pour en déguster un autre …

Laisser un petit mot