Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Un billet au hasard!

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

La Forêt-Noire

foret_noire1Pour les soixante ans d’un membre de la famille, j’ai eu envie de réaliser un gâteau classique, généreux, gourmand et raffiné. J’ai feuilleté le livre de recette des « gâteaux de rêve » de Linda Lomelino – ma bible pour les gâteaux de fête et ai tout de suite dit que ce gâteau était parfait pour l’occasion.

J’ai utilisé des cerises au sirop natures, que je n’ai pas imbibé d’alcool, seul détail qui me dérange dans la Forêt noire…Les cerises n’étant pas encore de saison, j’ai décoré mon gâteau avec de grosses fleurs rouges artificielles.

Ce que j’adore avec ces gâteaux c’est qu’ils sont très simples à réaliser et qu’en même temps, ils en jettent et ils nourrissent un grand nombre de personnes!

Ce gâteau est constitué de 4 étages : une génoise au chocolat, une couche de ganache au chocolat, une couche de crème au mascarpone, des cerises et ainsi de suite, à trois reprises.

La Recette de la Forêt-Noire (sans alcool)

Recette et quantités pour 16 personnes environ

Ingrédients et matériel

1 ou 2 moules à manqué de 24 cm de diamètre

1 poche à douille avec une douille ronde de 5 mm

Pour les génoises au chocolat

100 g de beurre

160 g de farine

100 g de cacao en poudre

2 cuillères à café de levure chimique

2 cuillères à café de bicarbonate

2 pincées de sel

420 g de sucre en poudre

2 gros œufs

300 ml de lait

200 ml d’eau bouillante

Pour la ganache au chocolat noir

100 g de chocolat noir (70%)

100 ml de crème entière liquide

Pour le glaçage au mascarpone

500 g de mascarpone

200 g de sucre glace

600 ml de crème entière liquide

Pour la garniture

200 g de cerises dénoyautées

Pour la décoration

50 g de chocolat fondu refroidi

des cerises fraîches (quand ça sera la saison) ou des fleurs artificielles ou confectionnées en pâte à sucre, si vous savez la travailler

Préparation

LES GÉNOISES AU CHOCOLAT – A FAIRE LA VEILLE DE LA DÉGUSTATION DU GÂTEAU

Vous en cuisinerez 2, que vous couperez dans le sens de la longueur, 24 heures environ après cuisson (quand elles sont parfaitement froides), afin d’en obtenir 4 (vos 4 étages)

Préchauffez le four à 175°C.

Beurrez et farinez deux moules à manqué de 24 cm de diamètre. Faites fondre le beurre, puis laissez-le refroidir. Dans un bol, tamisez la farine, le cacao en poudre, la levure chimique et le bicarbonate. Ajoutez les autres ingrédients et fouettez quelques minutes afin d’obtenir une pâte bien homogène. Répartissez équitablement dans les deux moules.

Enfournez pour 30 minutes de cuisson environ.

LA GANACHE AU CHOCOLAT NOIR

Hachez le chocolat et placez-le dans un bol.

Dans une casserole, réchauffez doucement la crème. Retirez-la du feu dès les premiers bouillons. Versez la crème chaude sur le chocolat et laissez reposer 1 ou 2 minutes avant de remuer délicatement pour que la préparation soit bien lisse. Laissez reposer à température ambiante jusqu’à ce que la ganache soit suffisamment ferme pour être étalée sur le gâteau.

LE GLAÇAGE AU MASCARPONE

Dans un bol, mélangez le mascarpone avec le sucre glace. Fouettez vivement la crème liquide jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme. Incorporez-la au mascarpone.

ASSEMBLAGE ET DECORATION

Coupez les génoises en deux dans l’épaisseur de façon à obtenir 4 génoises rondes.

Placez la 1ère génoise sur un plat à gâteau. Etalez dessus une bonne couche de ganache au chocolat, suivi d’une couche de glaçage au mascarpone, puis d’un tiers des cerises. Répétez l’opération jusqu’à la 3ème génoise incluse. Placez la dernière génoise par dessus, la face coupée tournée vers le bas.

Couvrez tout le gâteau d’une fine couche de glaçage au mascarpone. Réservez 20 minutes au réfrigérateur ou jusqu’à ce que le glaçage ait un peu durci. Recouvrez le gâteau du glaçage restant afin qu’il soit bien lisse sur tous les côtés.

Versez le chocolat fondu refroidi le long du bord du gâteau à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille ronde de petit diamètre (5 mm).

Décorez avec des cerises fraîches, de belles grosses fleurs artificielles ou encore, un décor en pâte à sucre!

foret_noireMon conseil pour réussir ce genre de gâteau : bien lire la recette, la comprendre et s’organiser pour ne pas avoir de mauvaise surprise!

Reader Feedback

3 Responses to “La Forêt-Noire”

  1. sofy from sxb dit :

    j’adore ce gâteau et le tien a l’air très très bon ! la dernière photo est très appétissante. et on voit que les gourmands sont passés par là !

  2. Zelda dit :

    Que dire à part miam miam miam !!!!
    Et aussi il est magnifique ce gâteau !
    Bises

Laisser un petit mot