Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Douceur d’enfance ou la soupe courgettes Kiri

courgettes_kiri 045Il y a souvent des plats que nos mamans font beaucoup mieux que nous; les soupes et les plats cuisinés de légumes en font partie. J’ai beau essayer et réessayer, mes soupes sont toujours fadasses, en plus j’en prépare toujours des litres, qui finissent la plupart du temps dans l’évier, faute de goût.

Alors qu’une soupe, c’est tellement bon ! Au restaurant ou chez maman, c’est toujours savoureux. Pourquoi pas les miennes?

La semaine dernière, belle-maman m’a donné une piste : ne pas cuire ses légumes dans une grosse marmite d’eau est une des astuces pour avoir une soupe savoureuse,  mais juste les laisser suer (en même temps, ça parait logique…) avec éventuellement quelques épices.

Voilà comment ce matin, je me suis attelée à la préparation de cette recette, gourmande, régressive et parfaite en entrée pour un soir d’hiver!

Une préparation a privilégier plutôt en été, lorsque les courgettes sont de saison…!

titre_courgetteskiri

Ingrédients

2 courgettes

2 portions de Kiri

1 oignon

Dans un faitout, faites suer l’oignon dans 1 cuillère à soupe d’huile olive extraite à froid.

Epluchez et coupez en rondelles les courgettes. Ajoutez les dans le faitout et laissez cuire (ou suer selon l’expression de belle-maman!) durant 1 heure, à feu doux.

Ajoutez le Kiri et mixez vos légumes, jusqu’à obtention de la consistance désirée. Celle que j’ai cuisiné est un peu épaisse, c’est selon les goûts de chacun

Rectifiez l’assaisonnement avec un peu de poivre, ou encore des herbes.

Servez bien chaud en entrée ou en plat principal, avec une bruschetta d’hiver par exemple, avec fromage fondant, persil et champignons!

Bon appétit!

Mêler légumes et fromage est une chouette façon de varier les saveurs et les textures de vos soupes! Pour les parents désespérés de faire manger des légumes à leurs enfants, c’est aussi une bonne solution. Quel enfant refuserait du Kiri-Kiri-Kiriii ?!

courgettes_kiri 042

Laisser un petit mot