Nourrir le corps et l'esprit


"Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens." Novecento : pianiste - Alessandro Baricco

Lecture du moment

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie

Archives depuis 2010

Sauf mention contraire, toutes les photos publiées sur ce blog ont été prises par moi-même, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Les derniers jours de 2015

image

Nous avons marché à Pornic, sur le chemin des contrebandiers. Marché à en avoir mal à la tête, aux oreilles, le vent nous frappant, comme il frappe les rochers, les bâtiments, la mer. Nous avons mangé des crêpes, à la pomme, à la poire, avec de la glace à la vanille et de la sauce au caramel au beurre salé. Nous avons trinqué, au cidre, au vin blanc, à l’eau, à la paix. J’ai découvert l’accord parfait et suave du poulet cuisiné au curry, avec une touche de confiture de figues. Nous avons marché à la Baule, main dans la main, mains devant le soleil, au bord de l’océan, sous la fine pluie, dans les bourrasques de vent, et dans les ruelles aux maisons immenses.
« Qui habite là ? »

Les majestueux sapins habillés de lumières et de couleurs derrière les grandes fenêtres me font imaginer de grandes familles, des enfants, les films américains.
Le chocolat chaud à l’ancienne – servi seulement en hiver – bu en quelques gorgées sur la plage de la Baule, et les enfants, venus consommer la même chose que nous, à la table d’à côté, comptant leurs piécettes. L’heure sur le banc, face à l’océan, à se parler de nos envies et nos grands projet. Révélations, petits pas et demi mots.
Les macarons de Christophe Roussel, dégustés, croqués, saveurs aux embruns mêlés ; chocolat, framboise, ananas et vanille, fruit de la passion et estragon.
Les noix de Saint Jacques, moelleuses et savoureuses. Crème safranée et sauce citronnée aux herbes. À en lécher l’assiette. Jouer aux apprentis sauteurs de crêpes à l’heure où un autre soir nous allions nous coucher. Tartiner du beurre sur du pain en attendant nos plats. Jouer aux cartes -le jeu des atouts- jusqu’à avoir les jambes raides d’être trop longtemps assis. Boire du thé vert à la fraise et aux cranberries et ce thé rooibos « Lovely night » de chez Lov Organic.
Rencontrer ces personnes dont on sent qu’elles ont cette belle sensibilité au fond d’elles, dès les premières phrases, sourires échangés. Porter gentillement les yeux au ciel à l’écoute furtive d’histoires de famille dix fois entendues. Un thé noir aux agrumes partagé sur un lit, entre deux parties de Uno en duo. Le noir absolu et le calme plat des grasses matinées des vingt et quelques jours de décembre.
Et le chocolat pâtissier, le tamis, les oeufs en neige ferme, le thermomètre et le chocolat que l’on tempère. Le doigt qui suit solennellement les lignes de caractères imprimés qui constituent la recette.
Et passer les douze coups de minuit qui séparent deux mille quinze à deux mille seize en peaufinant le décor de mon gâteau. N’y a t il pas plus doux dans ce monde de brutes?

Reader Feedback

6 Responses to “Les derniers jours de 2015”

  1. Xel0u dit :

    Je suis tellement heureuse que tu sois revenue par ici <3

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Merci Alexandra! Cela me fait très plaisir aussi de partager à nouveau ici. Je fourmille d’idées cocooning et lifestyle comme on aime :mrgreen:

  2. Zelda dit :

    Ça me fait plaisir de te lire aussi et je vois que vous avez passés une douce fin d’année !!!
    Ta description des coquilles St Jacques avec la sauce citronnée aux herbes me fait bien envie (j’adore les coquilles St Jacques).
    Je te souhaite une belle année 2016 Mélanie, gros bisous :-)

    • Mademoiselle Coquelicot dit :

      Merci les copines d’être encore là pour me lire! :mrgreen: Que c’est bon les noix de St Jacques… Dans la sauce il y avait donc du citron, une lichette de vin blanc, de l’ail, de l’échalote, les herbes exactes je ne m’en rappelle plus -recette de ma belle mère !- et ensuite on a lié la sauce avec un peu de crème fraiche.
      Très bonne année à toi également et longue vie à nos aventures de blog! 😉

  3. Je te souhaite une année 2016 encore plus douce et pleine de bonnes choses

Laisser un petit mot